Blog² | Orangina Rouge

Espace d'expression. Mais pourquoi ... ? Parce que !

[Escalade] - Retour sur mon retour sur la salle Hueco

- Aucun commentaire

J'écrivais il y a quelques semaines, un article à propos de la salle Hueco.
Comme promis, j'ai partagé l'article à Florent qui était à l'accueil lorsque j'y suis allé. J'ai eu un sympathique retour de sa part et je souhaites donc apporter des compléments d'information sur :

  • les volumes,
  • la localisation,
  • le tarif.

Suite à mon article, Florent me précise qu'il a justement sorti des macro-volumes. Ça c'est cool.
Cela devrait leur permettre d'agrémenter leur salle. En fait, ils en ont en stock mais ils préfèrent distiller le plaisir. On peut le comprendre : patienter pour amener des nouvelles installations permet de bénéficier du retour de la part des grimpeurs et donc vraiment optimiser l'agencement des prises (type de voie, secteur où ils sont déployés).
Bref, le fait qu'ils soient aware de cette problématique est un bon point car le jour où le besoin se fera sentir de diversifier les profils, ils auront cette corde à leur arc.

Prises d'escalade neuves posées au sol sur une palette

Un autre problème que j'avais souligné est la localisation. Il me signale qu'un bus s'arrête à côté de la salle. Certes, mais je vois particulièrement que cela rajoute un trajet supplémentaire et ce n'est pas très aisé sur « l'interconnexion » entre les 2 réseaux de transport en commun.
Et il y a le vélo aussi. Lorsque je m'y suis rendu, ce n'est pas une possibilité que j'avais mais c'est vrai que dans l'agglomération, c'est une solution retenue par beaucoup de monde. Cela offre donc une alternative intéressante à l'isolement de la salle.
Enfin, il reste la voiture. Il est vrai que souvent les grimpeurs sont équipés d'une voiture ; que ce soit pour aller en falaise, sur des sites de blocs, ou autre, on prend facilement ce moyen de locomotion. D'ailleurs je m'étais déjà fait la réflexion pour d'autres salles d'escalade.

D'ailleurs, j'ai parlé de ce problème d'accès pour Hueco mais en réalité je pense que c'est un problème global aux salles d'escalade en général. J'ai rarement vu une salle d'escalade accessible à pied depuis le centre ville. Les équipements sportifs (salle de sport, terrain de foot ou d'autres sports co') prennent de la place ; et malgré leur fréquentation importante, cela reste épisodique, ce qui selon moi, explique le peu d'engouement à développer des « zones sportives » accessibles facilement. Donc voiture :-) .

Enfin, concernant les tarifs. Florent me mentionne que le gros de leurs entrées à la séance se fait le midi en happy hour. Et de plus, ils font partie d'une des seules salles à proposer un tarif pour les licenciés FFME — et ça c'est agréable quand on y va avec d'autre grimpeurs du club, histoire de diversifier sa pratique.

En bref, à l'occasion, pensez à aller tester cette salle.


(Image sous l'aimable autorisation de Hueco - Tous droits réservés)

Écrire un commentaire

Quelle est le quatrième caractère du mot mz6f5tn ? :